Le CRIES met en place des groupes de travail qui ont toujours pour angle privilégié les systèmes d’information. Ces groupes rassemblent leurs conclusions dans des rapports.